Avertir le modérateur

vendredi, 02 octobre 2015

Port du casque à vélo jusqu'à 11 ans, c'est officiel.

casque,accidentsDiminuer du tiers le nombre de morts sur les routes, le port du casque par les enfants y contribuera à hauteur de 5. Voici ce qui s'est dit ce matin à l'hôtel Matignon, à la suite du conseil interministériel de sécurité routière. 


photo.jpgCe matin à 10h00, réunion du conseil interministériel de la sécurité routière, qui ne s'était pas réuni depuis 4 ans. Depuis le professeur Got en a démissionné (**). En fait de réunion (à peine une heure), l'essentiel réside dans ce qu'on appelle «les annonces», c'est à dire la conférence de presse qui suit. C'est le Premier ministre qui a prononcé le discours (*).

 

Les routes de France sont un cimetière, selon Manuel Valls

Il a annoncé 22 mesures plus 30 mesures spécifiques, avec pour objectif de descendre à 2000 tués d'ici 2020‬ (soit 1/3 de moins qu'aujourd'hui). « Les routes de France ne doivent plus être des cimetières », dit le Premier ministre. Mais comme les chiffres sont déjà bas, c'est toute une batterie de mesures qu'il faut prendre, alors qu'autrefois une seule (la ceinture de sécurité par exemple) avait un effet massif.

 

Les causes ne sont jamais le fait des piétons

Les causes d'accidents d'aujourd'hui sont bien connues, dit Manuel Valls, qui détaille :

  • Les vitesses pratiquées augmentent : + 2%
  • Les infractions au code de la route augmentent : + 1,5%
  • Les excès de vitesse augmentent : + 11,3%
  • Les infractions sur stupéfiants et alcool au volant augmentent : + 44,5%.

 

19 mesures « courageuses » sont déjà en vigueur, continue-t-il, parmi elles les radars.

  • Interdiction des oreillettes
  • Baisse du taux d'alcool autorisé
  • Achat de radars de nouveaux types, multi-infractions (en plus de la vitessse, franchissement de ligne continue, dépassements interdits...). A ce propos il indique qu'il y aura aussi des leurres (fausses annonces de radars), et que les radars mobiles (embarqués dans des voitures) seront davantage utilisés, car ils pourront désormais être confiés à des entreprises sous-traitantes.

 

Les maires pourront limiter la vitesse sur tout leur territoire

4 nouvelles mesures seront en vigueur avant la fin de l'année, et 3 restent à venir. De ces trois-là, la première nous intéresse beaucoup, c'est la possibilité pour un maire de décider de la mise à 30 de tout son territoire d'un coup.

Au lieu de devoir truffer l'espace de panneaux «30», seuls seront nécessaires les panneaux de limitation de vitesse en entrée de ville, quitte alors à préciser 50 sur certains axes. Pour les cyclistes c'est le retour à des vitesses compatibles avec le rétablissement du double-sens généralisé, lequel est compris (sauf exceptions) dans le lot. Et c'est la fin du risque d'accident «non-supportable» selon l'expression de Rue de l'Avenir.

Les deux autres concernent les évolutions de signalisation et la possibilité de procéder à des tests salivaires pour détecter la présence de stupéfiants (qui devrait figurer dans la loi sur la santé en discussion).

 

Autrement dit, toujours en suivant le discours du Premier ministre, il faut :

 1) Lutter contre les vitesses excessives.

En plus des mesures sur l'alcool, les stupéfiants et les radars, le recours aux drônes sera expérimenté. L'obligation de tests automatiques susceptibles bloquer le démarrage pourra aussi être plus fréquente pour les récidivistes, car il va être procédé à l'augmentation du nombre d'installateurs aggréés.

2) Protéger les usagers vulnérables.

C'est là que nous l'attendons, mais il commence par ne parler que des «2R», comme dans le bon vieux temps ! Ils représentent 24% des tués pour 2 % des km parcourus, dit-il. Le seul progrès date de 1973 avec l'obligation du port du casque !

Les mesures qui seront prises concernent le contrôle technique lors de la revente, l'apprentissage de la moto, l'obligation de porter des gants homologués...

... et le port obligatoire du casque pour les enfants de moins de douze ans !!!

C'est la mesure n° 12, que la Fub a commenté en direct : Décision d'obliger au port du casque plutôt que de généraliser l'apprentissage du vélo : dans le meilleur des cas, cela sauvera 5 vies {par an} si 100% des cyclistes concernés le portait réellement...

Erick Marchandise, de l'association CyclotransEurope, ajoute quant à lui la remarque qui tue : "Aucun des pays ayant une vraie politique cyclable n'impose le casque. Mais la France qui ne fait rien de sérieux pour le vélo, le fait."

Le club des villes cyclables regrette qu'il n'y ait rien sur les angles morts, et moi je fais remarquer que cette mesure stigmatisante est contradictoire avec la généralisation du 30 à l'heure en ville et tous les efforts qui sont faits pour faciliter, voire encourager, l'utilisation du vélo au quotidien...

Mais ces arguments se trouvent dans la note d'hier !

 

 

(*) Attention, ça ne dure pas longtemps mais il y a du beau monde :

  • Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur,
  • Christiane Taubira, Garde des Sceaux, ministre de la Justice,
  • Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la santé, et des droits des femmes,
  • George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer,
  • Alain Vidalies, secrétaire d’Etat aux Transports, à la mer, et à la pêche,
  • Christian Eckert, secrétaire d’Etat au Budget, Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière,
  • Danièle Jourdain-Menninger, présidente de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Midelca).

(**) Mars 2015 : Claude Got (professeur de médecine) et Claudine Perez-Diaz (sociologue) ont démissionné du conseil national de la sécurité routière. Voir ici

 

Voir la vidéo de la conférence de presse : sur Caradisiac.  

Commentaires

Comment supprimer les morts? En supprimant les victimes. Car qui dit casque obligatoire, dit casque répondant à des normes, donc casque cher sur une tête qui grandit rapidement.
Les parents vont donc hésiter à investir dans un casque à 60€ sans être sûr que l'enfant fera du vélo. Et l'enfant qui n'en fait pas petit en fera moins adulte.
Alors qu'une démarche pédagogique est utile. Par exemple, la distance d'1m50 quand on double un cycliste est rappelée régulièrement par des panneaux.

Écrit par : Gilles | vendredi, 02 octobre 2015

Qu'est-ce qu'on peut faire ??? Défiler avec nos enfants (ou petits-enfants) de moins de 12 ans à vélo sans casques ??? On sera pris pour des assassins ???
Triste, car une fois encore "mesure à côté" de ce qui améliorerait la sécurité de tous, c'est-à-dire diminuer les vitesses des voitures... et leur nombre, recréer des villes à vivre où les enfants pourraient jouer, et même "faire du vélo" dans la rue... comme "avant" que tout soit fait pour la voiture !

Écrit par : Michèle | vendredi, 02 octobre 2015

Bon, mes enfants le portent déjà, contrairement à moi. Mais maintenant, pour être cohérent avec le risque associé, je vais sans doute le leur faire porter lorsqu'ils sont à pied, en trottinette et même lorsqu'ils montent dans une auto ! Je m'interroge aussi sur le cas de la cour de récréation, tiens.

Écrit par : Thomas | vendredi, 02 octobre 2015

Pendant ce temps, sur France Info, au début du 17-20 d'aujourd'hui, on a pu entendre M. Bernard Darniche, consultant expert es-déplacements et cycliste confirmé, expliquer (sans fournir aucun chiffre pour étayer ses propos) que la hausse de l'accidentologie et de la mortalité sur les routes n'est pas due à la vitesse, qui n'est qu'un facteur aggravant, mais aux piétons et cyclistes.
Si j'ai bien compris, toutes ces personnes seraient forcées par des mesures coercitives à délaisser leur voiture au profit de la marche et du vélo. La faute viendrait d'une offre insuffisante en transports en commun et d'aménagements adaptés aux cyclistes pour qu'ils ne soient pas dans la circulation motorisée... En gros, si tout le monde roulait en voiture sur des routes fluides mieux conçues, ça serait bien moins dangereux. (Je n'ai pas trouvé de lien vers une rediffusion à la demande)

Écrit par : Jean-Jacques | vendredi, 02 octobre 2015

Il suffit de regarder qui est Bernard Darniche pour savoir pour qui il roule :-)

Écrit par : Marc | samedi, 03 octobre 2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu