Avertir le modérateur

jeudi, 10 septembre 2015

26° conférence internationale d'histoire du cycle

La 26° conférence internationale d'histoire du cycle faisait suite au voyage à vélocipède, avec des organisateurs et des participants partiellement différents. Que trouve-t-on dans une telle conférence ?


Cette 26° conférence (pour « rencontre ») était la 3° de la série en France, après Saint-Etienne en 2008, organisée par le musée d'Art et d'Industrie, et Paris en 2011, organisée par le CNAM et l'association Paris-velocipedia. Celle-ci était organisée par la FFCT, et son «historien officiel» qu'est Raymond Henry. D'une trentaine à St-Etienne nous sommes passés à environ 75 participants, venus de presque tous les coins du monde. La plupart sont des collectionneurs, ou marchands de vélos anciens, et des historiens. 50 personnes de plus ont participé en auditeur libre. 

histoireA quoi sert une telle « conférence » m'a demandé Mickaël Tardu le dimanche qui a suivi dans son émission Roue Libre sur Francebleu Ile-de-France. A couper les cheveux en quatre, lui ai-je répondu, avant de préciser qu'il fallait bien commencer par ça et en omettant de dire que c'était passionnant.

 

4 jours fin août 2015 à Entraigues sur la Sorgue

Voici quelques uns des thèmes qui ont été traités (liste non exhaustive).

 

Technique du vélo

  • Les changements de vitesse dans le pédalier, ou « boîtes de pédalier à engrenage »

  • Les monocycles actionnés par les pieds

  • Les vélos à voile

  • Les compteurs de vélo, dont un modèle à spirale

  • Les manivelles réglables en longueur, vers 1930, ancêtres des changements de vitesse.

  • Pédales et manivelles merveilleuses, par exemple la Mervilex, de 1948, qui faisait aussi antivol, dynamo, assistance électrique et frein. Une révolution qui n'a pas connu de succès commercial.

histoire

Voyage et cyclotourisme

  • Les voyages du baron Drais sur sa machine diabolique, selon les villageois qui l'ont vu passer.

  • Le véloce-club de Paris, sans doute le 1er au monde, avant Valence, mais sous forme de «cercle» : admission par cooptation, masculin exclusivement, cher, ayant vocation à créer des liens d'amitié. Celui-ci compte 100 adhérents, dont Baroncelli, auteur des premiers guides à l'usage des cyclistes.

En 1868 on compte 6 cercles en France, à Valence, Carpentras, Carcassonne, Castres et 2 à Paris.

  • Les pratiques cyclotouristes entre les deux guerres, d'après les récits publiés (et non d'après les organismes officiels). On vient au cyclotourisme à partir de la pratique urbaine. Les tandems de 1936 sont largement un mythe, car les vélos restaient chers, et le mode d'emploi des vacances largement méconnu (François D'Hubert)
  • Les pratiques cyclistes aujourd'hui, on constate que l'on vient au vélo urbain de plus en plus à partir d'une pratique de loisir (François Portet). Emergence de commerces de vélos qui ne vendent que du vélo de loisir ou de ville, et pas du tout de sport.
  • Le rôle de Richard Lesclides, avec son journal « le vélocipède illustré » (il reçoit les inscriptions pour le Paris-Rouen) et sa géographie imaginaire dans son roman « Le tour du monde en vélocipède » (Jacques Seray).
  • Le déplacement à vélo de Sedan à Paris en 1901 du 147° régiment d'infanterie. Sur bicyclettes pliantes de Henri Gérard, roues de 650 puis réduites à 600, pignon fixe, et toujours en ordre. Site spécialisé.
  • La communication qui a eu le plus de succès fut celle de Paul Fabre, auteur de nombreux ouvrages de linguistique, grammaire, romans... Sous le titre « Les premiers récits cyclistes, l'inévitable épopée » il dépiota trois œuvres connues pour nous montrer en quoi tout en elles concourrent à l'exagération. Si ce que l'on a fait n'est pas extraordinaire, en effet, pourquoi le raconter ? Ces trois œuvres sont :

Alcide Bouzige, 1895 : Voyage fantastique en bicyclette de Paris à Lamnezan (éd. Artisans voyageurs)

Edouard de Perrodil, 1893, Velo ! Toro ! Paris – Madrid à bicyclette (éd. Le Pas de l'oiseau)

Docteur Ruffier, 1926 : Voyage à Bicyclette de Paris à la Méditerrannée par le Jura et les Alpes (éd. Artisans voyageurs).

Le style de Paul Fabre, son éloquence, son rytme, ses allusions et jeux de mots me firent rire aux larmes. Un auditeur totalement non francophone m'avoua que lui aussi avait adoré écouter sa musique, alors-même que son texte était à peu près intraduisible !

 

Divers

  • Le marché du livre et le vélo à la fin du (19°) siècle au Royaume-Uni et en France (Una Brogan).
  • La lecture et la restauration des premiers clichés photographiques. 

 

Le programme comportait en outre la visite de la maison de la famille Olivier à Avignon (actuelle chambre de commerce et d'industrie) et celle de sa maison de fonction au Pontet, en ruine, but du voyage de ses fils René et Aimé.

histoire

 

Furent aussi organisées la visite du musée de la moto et du cycle du château de Bosc, à Damazan, et celle du musée comtandin du cycle, à Pernes, ville natale de Velocio même s'il n'y vécut que ses premières années.

histoire,150 ans

 

Avec le musée Barthélémy Thomonnier, à Amplepluis, visité pendant le voyage, cela m'aura fait trois musées émouvants. A cela il faut ajouter l'exposition renouvellée chaque jour pendant la conférence d'un choix dans la collection de Raymond Henry. Comme à l'église, on pouvait toujours regarder les statues et les images !

histoire

 

Les actes sont prévus pour la fin de l'année, patience.

La prochaine édition aura lieu en Amérique, du côté de New-York.

Site de la conférence.

Page Facebook.

 histoire

 

Commentaires

Pernes-les-Fontaines, comme Carpentras d'où je suis originaire, est située dans le Comtat Venaissin, on dit donc "musée comtadin".

Écrit par : Jean-Jacques | mercredi, 16 septembre 2015

-Deux corrections : pour Paul Fabre : Bouzigues (et non Bouzige), Lannemezan (et non Lamnezan)
-Un oubli pour les voyages : De Montélimar à Constantinople par mer et retour à bicyclette (1894) : qui était Louis-Victor Guyot? par Henri Bosc (FFCT), communication présentée par Raymond Henry en l'absence de l'auteur pour cas de force majeure (grave accident de vélo).

Écrit par : Bosc Henri | mardi, 03 novembre 2015

Intéressant même pour un vététiste.
Le site belge le vélosophe est très intéressant.
Les CR des conférences sont-ils accessibles à votre avis ?

Écrit par : Gérard Fresser | samedi, 02 janvier 2016

Je suppose que s'il y a une publication j'en serai informée. Mais vous pouvez aussi demander directement à la FFCT, puisque c'est un éminent de ses membres qui en a été l'organisateur.

Écrit par : isabelle | samedi, 02 janvier 2016

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu