Avertir le modérateur

jeudi, 02 octobre 2014

Martigny, une ville lente

martigny,rue de l'avenirMartigny respire le calme malgré ses larges rues modernes. Comment rendre la paix aux habitants ? Une journée d'étude en Suisse.

Article suivi d'un lien vers "Pontevedra, la ville où les piétons sont rois."


martigny,rue de l'avenirLa place centrale de Martigny, en Suisse, est traversée par deux voies de circulation, étroites et canalisées par d'antiques rangées d'arbres. La vitesse y est limitée à 20 km / h, et des radars pédagogiques sont posés à chaque entrée. On accède à cette zone de rencontre par un changement de revêtement du sol et un rétrécissement de la chaussée à la façon d'une porte. A 20 km / h, nous précise-t-on, les pavés sont moins bruyants que le bitume à 50. La place a été conçue par le bureau d'architecture parisien  Audigier-Pilet.

martigny,rue de l'avenir 

Au-delà les rues sont à aussi 20 et encore au-delà elles sont à 30, et cela se voit à la nature et à la couleur du sol bien plus qu'aux panneaux.

martigny,rue de l'avenir 

martigny,rue de l'avenirLes rues les plus récentes sont limitées à 30, et aménagées de telle sorte que la largeur roulante soit insuffisante. Un croisement dans 4 mètres oblige à mordre sur le couloir cyclable, lequel est délimité par une ligne franchissable de petits pavés en pente et situé légèrement plus haut. C'est le fonctionnement connu des chaucidou, chaussées à voie centrale banalisée. Les trottoirs sont larges, et placés un cran plus haut.

martigny,rue de l'avenir

Trois quartiers du centre-ville sont limités à 20 km /h et le traitement du sol le fait bien sentir. L'accent est mis sur le citoyen piéton, les autos sont déviées là où elles gêneront le moins.

martigny,rue de l'avenir

martigny,rue de l'avenirLes quartiers neufs sont eux aussi en zone 30, et chacun porte un nom qui est affiché aux entrées. 

Il faut environ ¼ d'heure pour traverser la ville à pied, et le prix des parkings augmente à mesure qu'on s'approche du centre. Tout est aussi fait pour encourager la marche. Par des axes réservés et des passages à travers des jardins pleins de vestiges gallo-romains et dotés de tables de pique-nique. Par une signalisation qui indique de partout tous les points de destination, et qui donne envie d'essayer. Par des trottoirs traversants très souvent.

 

C'est tout ceci qui a revitalisé le centre-ville, et la ville elle-même d'ailleurs. On compte aujourd'hui 200 commerces pour 17 500 habitants, et un solde migratoire positif.

Voici ce que nous avons constaté grâce à la journée d'étude proposée par l'association Rue de l'Avenir Suisse.

 

 

L'après-midi nous ont été présentées des solutions pas chères pour rendre la place aux citoyens pédestres et cyclistes. En voici quelques unes en vrac. 

Des solutions simples pour reprendre la place

et calmer l'ambiance

 

  • Priorité à droite partout

  • Voies à chaussée banalisée

  • Dégagement des trottoirs, la descente des poubelles sur la chaussée

  • Rues ou espaces fermés à certaines périodes, tout l'été par exemple

  • Rues à vivre ou à jouer, fermées à certaines heures fixes (à Gand, en projet à Paris)

  • Interdiction de dépasser une certaine vitesse la nuit

  • Suppression du trafic de transit

  • Accès au centre de plus en plus restreint en fonction du pouvoir polluant du véhicule

  • Interdiction de doubler

  • Application des normes européennes sur le bruit. Le 30 à l'heure revient moins cher que de changer les fenêtres.

  • Les rues cyclables : interdiction de doubler un cycliste.

      


  • Rue de l'avenir suisse
  •  

  • Lire aussiEspagne : Pontevedra, la ville où les piétons sont rois. Mobilicités, 24 septembre. Aujourd'hui, 70% des déplacements sont effectués à pied, la pollution a baissé de 61% et le trafic routier a chuté de 90%.
  • La suite : Visite de Sion, modérer la circulation et les coûts. 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu