La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

jeudi, 14 novembre 2013

L’architecte Michel Cantal-Dupart alerte sur la médiocrité du Grand-Paris

 Réduire le Grand Paris à des tuyaux, c’est oublier l’exigence d’intégration des quartiers et la solidarité avec les moins riches de nos concitoyens. C’est passer à côté de l’impératif de faire de l’urbanisme, et c’est violenter les habitants. Ceci est résumé dans un rapport de 20 pages remis au président de la République par l'architecte Michel Cantal-Dupart. Il s’intitule «Vivre un grand Paris».


Michel Cantal-Dupart s’alarme. Nous sommes en train de renier notre «génie français», qui réside notamment dans l’art de faire des villes. Paris, Londres et Stockolm sont les trois premières villes du monde à avoir eu un plan d’urbanisme. C’est ce savoir-là qui est demandé partout, notamment dans ces agglomérations tentaculaires et informes qui jaillissent partout. Cantal-Dupart s’alarme. Faire des gares sans s’occuper des autobus qui la desservent, ni de l’accueil des vélos, cela relève du mépris. Du souverain mépris. Il a alors écrit au président de la République pour l’alerter sur le ratage qui se prépare. L’urbanisme ne doit pas être de l’immobilier mais de la culture. Culture au sens de «partagé»: de ce qui fait notre «culture commune».

Cela passe par de la reconnaissance, comme le président Mitterrand savait le faire (1), et cela passe par le dialogue. La brutalité n’est pas la meilleure façon de créer des communautés riches et heureuses.

Le génie français de l'urbanisme
Comme exemples de ce génie français de l’urbanisme tant admiré (2), Michel Cantal-Dupart évoque le quartier de Bercy, à Paris. C’est à la fois un parc très réussi, sur d’anciennes friches (le marché aux vins de toute l’agglomération), un centre sportif international (le «POB»), un centre culturel (aujourd’hui la cinémathèque de Paris) dû à un architecte de renom, des logements sociaux et privés de qualité (et que rien ne distingue), un centre commercial qui marche très bien, le tout le long d’une autoroute (3). Il cite aussi le quartier Camille-Claudel à Saclay, ou encore l’atelier d’urbanisme de Perpignan, qui fête ses vingt ans. En contre-exemple il s’insurge contre le Contrat de développement territorial de Villejuif, dont il est souligné l’ambition de solidarité sans que cela ne soit traduit dans les faits. Ce pôle «science-santé», le premier «CDT» d’Ile-de-France, est une forteresse qui ignore tout de son environnement humain.

L'urbanisme, c'est l'humain
Faire de l’urbanisme c’est par exemple s’intéresser au chemin des écoliers, à la façon dont on se rend d’un endroit à un autre. Tout le monde veut marcher, dit-il. Marcher c’est être un humain responsable de sa ville, peut-on traduire.


Pour un Grand Paris de ses habitants
Alors il faut certainement décloisonner ; il faut sûrement créer une entité de coordination de cette agglomération. Elle suscite de l’envie de participer, des agglomérations s'organisent pour en être. M. Cantal-Dupart appelle à la création d’un «commissariat à la belle ville», qui devra être pluri-disciplinaire, respectueux et attentif, et doté d’autorité.Image-rapport.jpg Le Grand Paris doit être de l'urbanisme exemplaire à l'échelle de ce territoire, car c'est ce que le monde attend de nous. C’est aussi seulement ainsi que les citoyens seront fiers de faire partie du Grand Paris, car c’est seulement ainsi qu’ils le vivront vraiment.

 

Vivre un grand paris. "Note ouverte" au président de la République sur le Grand Paris.
Octobre 2013. 20 pages. 

Téléchargeable depuis le site de l'architecte.

 

(1) Lors de chacun de ses déplacements hors de la capitale, le président Mitterrand rendait visite à un quartier du programme Banlieue 89, nous dit Cantal-Dupart.

(2Lire Mindy FulliloveUrban Alchemy. Présenté sur ce blog.

(3Il a oublié de signaler la piste cyclable structurante qui longe le tout et qui est le seul passage du secteur de part et d’autre du boulevard périphérique…


Voir aussi (ajouté le 18 nov) : Métropole du Grand Paris: un immense gâchis. Par Philippe Laurent, maire de Sceaux.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu