Avertir le modérateur

lundi, 09 septembre 2013

Par les canaux de Champagne et de Bourgogne

véloroute,voie verte

De Champagne en Bourgogne, et de Dijon à Migennes, par des véloroutes en devenir
1) L'itinéraire, l'aménagement
C'est une magnifique véloroute qui mène de Vitry le François à Saint-Jean de Losne, soit environ 350 km, le long du canal, sur le chemin de halage, récemment ou anciennement revêtu, ou par petites routes. Superbes paysages et calme en font un avant-goût du paradis.
Ceci est un morceau majeur de la véloroute qui ira de la baie de Somme à la Bourgogne.
Un potentiel énorme, à parcourir bien qu'il ne soit pas du tout exploité à plein. 


Encore potentiel ............................

La véloroute du canal de Champagne à Bourgogne
véloroute,voie verte- La mention de cette continuité n'apparaît guère, et celle de l'ensemble (voir carte AF3V plus bas), jamais. Seule la mention du «Canal de Champagne à Bourgogne» évoque une continuité, sans que cela soit bien clair ni motivant.

- Le jalonnement ne commence qu'après Saint-Dizier, au village de Güe. Les villes ignorent toujours le passage de l'axe cycliste, que ce soit à Vitry, à Saint-Dizier, où nous nous sommes trompés, ou à Langres. Lorsqu'il existe, le jalonnement n'indique que les deux localités les plus proches, quelle que soit leur importance et en ignorant les pôles majeurs que sont les principales villes. Pourtant c'est eux qui servent de repère au cyclo-voyageur et donnent la dimension de l'ensemble.

véloroute,voie verte- Un énorme point noir
est représenté par la ville de Langres et ses alentours et coupe en réalité l'axe en deux. Il est impossible de grimper à Langres autrement qu'en poussant le vélo sur une côte qui doit bien être à 12 %. Or l'itinéraire y passe. Le funiculaire qui reliait la gare au plateau a été fermé en 1971 et n'a été «remplacé» que par un ascenseur depuis le parking ou les remparts («On est passé d'un transport pour tous à un élévateur pour touristes» a traduit un de mes compagnons).

La voie verte par laquelle se poursuit l'itinéraire commence face à l'office de tourisme, mais n'est toujours pas indiquée. C'est pourtant l'axe de liaison piétonnière rêvé pour les «nouveaux quartiers» (les «cités»)... et pour les fontaines et bassins où se promenait Denis Diderot.

La suite n'est pas mieux. Jusqu'aux sources de la Marne, c'est à tâtons. Ensuite un énorme détour de 10 km, difficile à accepter (et imaginez qu'il pleuve ou que votre train soit en gare!), la route barrée ailleurs, sans déviation, pour la construction de deux passages à niveau (avec passages pour vélos, au moins?), etc. Bref, au sud de Langres la véloroute devient incertaine.

véloroute,voie verte

véloroute,voie verte

Voie barrée et absence de solution de remplacement
pour la création de deux passages à niveau.


Discontinu-------------------------------

- La liaison entre l'arrivée depuis la Champagne et le réseau bourguignon n'est indiquée nulle part. Pourtant il est possible de rejoindre Dijon en une petite journée depuis Saint-Jean-de-Losne.

- Le canal de Bourgogne n'est revêtu que de Dijon à Pont-de-Pany (20 km) et n'est fléché que depuis la sortie de Dijon. Même le camping de Dijon, situé tout près du passage à vélo, n'est indiqué que par la voie routière. Le guide Chamina indique que «la voie verte est aménagée de Montbard à Dijon, et le chemin de halage, rustique mais praticable, de Migennes à Montbard.» Ce n'est pas exact, le chemin n'est réellement bon que sur les 20 km proches de Dijon. l'AF3V aussi considère que la voie verte existe...


Pas encore fait ! ---------------------


véloroute,voie verteLe revêtement est imprévisible sur tout le reste du parcours, il passe de chemin blanc correct à chemin blanc déjà dégradé, de petite route à chemin couvert de gros cailloux terribles, de vieux goudron correct à chemin de halage acceptable, suivi d'herbe et de boue... J'ai même roulé sur un superbe tronçon de chemin blanc datant de la semaine ! Il avait été réalisé à la demande pressante des éclusiers, lassés de risquer de tomber à l'eau.

Les inondations de cet hiver ont obligé parfois à des réfections d'urgence, ce qui explique un peu mais n'excuse rien. Le «Tour de la Bourgogne à vélo» a quand même été inauguré il y a plus de 10 ans...
 
La labellisation «Tour de Bourgogne» semble elle-même assez fantaisiste. Là le patron d'un camping ignorait qu'il en était et n'a même pas pu me prêter de pompe. Comme c'est surtout le lieu qui détermine l'arrêt, j'ai conseillé à un autre de ne pas payer pour ce label ! (J'ai noté ailleurs l'utilisation quasi-frauduleuse qui peut être faite du label Loire à vélo).
 

véloroute,voie verteA commencer le parcours à la gare de Laroche-Migennes
, vous avez d'abord deux longues volées d'escalier pour sortir de la gare et aucune indication sur le tour de la Bourgogne à vélo. Vous vous enfilez ensuite plusieurs tronçons barrés et beaux comme avant-guerre. A commencer à Dijon ce n'est pas plus indiqué, mais au moins attend-on que vous soyez bien engagé pour vous laisser sur le sable.

 
Emprunter le canal de Bourgogne est donc parfois assez inquiétant et souvent fatigant. Mais le paysage, à mesure qu'on s'éloigne du bassin parisien, est de plus en plus magnifique. Nombreux sont les châteaux, sites et églises à visiter. Vous le savez, c'est un condensé de l'histoire immémoriale de la France qui se joue là...
 

 
À suivre, ici.


 

Carte des grands itinéraires sur le site de l'AF3V. La route décrite est en bleu clair et le tour de la Bourgogne en jaune.

véloroute,voie verte

 

Mes coups de coeur (services) : 

  • Louer un vélo et le remettre ailleurs : Véli-Bourgogne
  • Se faire tout organiser : Escapade gourmande
  • Un camping : Le vert-auxois, à Pouilly-en-Auxois, à peu près au milieu du canal de Bourgogne. Calme et volupté, à 2 pédalées du centre-ville, 2,5 du supermarché et une de la voute ... Vient juste d'être repris, après deux ans de fermeture et fait la fierté du pays ! 
  • Le camping de Saint-Jean-de-Losne, à la jonction de 3 véloroutes. Ah... le silence nocturne en bord de Saône ...
A lire aussi, mes notes de novembre 2011 :

Commentaires

Merci Isabelle pour ces retours : ayant pratiqué le tour de Bourgogne fin juillet, je confirme le mauvais état du chemin de halage hors les parties revêtues le long du canal de Bourgogne. C'est bien dommage car les paysages et sites d'intérêt valent le détour, mais il est difficile d'y prêter attention vu l'état du chemin. Ne parlons pas de la section Migennes - Auxerre, non aménagée ! La section vraiment aboutie est celle le long du canal du Nivernais : c'est d'ailleurs là que l'on rencontre le plus de cyclistes.
Bref un travail d'entretien à réaliser d'urgence et une continuité à assurer même avec du jalonnement provisoire sur petites routes au nord d'Auxerre.
Pour l'instant le "produit" n'est pas à la hauteur du marketing touristique !

Écrit par : Marc Linsig | mardi, 10 septembre 2013

Bonjour je voie que vous avez fais la champagne a la bourgogne es possible de vous demander de me faire litineraire que vous avez fais car cela me plairais de faire ce long parcours cela allair jolie je vous remerci voici mon adresse (...).

Écrit par : estienne didier | mardi, 23 décembre 2014

Désolée, je ne relève pas mes itinéraires à la façon cyclo. En revanche les cartes et guides utilisés sont mentionnés en bas de la note "De Champagne à Bourgogne...", en lien dans ma signature. Ils se trouvent sûrement en bibliothèque. Bonne rando !

Écrit par : Isabelle | mardi, 23 décembre 2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu