La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

jeudi, 03 mai 2012

En avril, lis donc les journaux

Le vélo bientôt prescrit sur ordonnance, un REV à Toulouse, le vieux port de Marseille réouvert aux vélos !!!! Du nouveau sur la côte normande. Espoirs en Afrique !


Des vélos sur ordonnance, à Strasbourg. Malheureusement cette idée géniale est parue le 1er avril. Les DNA. A ce genre de nouvelle vous pouvez mesurer l'influence de ce blog, ou au moins le fait qu'il soit toujours en avance (Remboursement du vélo par la sécurité sociale, 25 décembre 2011). Pourtant Sud-Ouest explique bien, le 2 avril : "Encouragée par les pouvoirs publics nationaux et locaux, la pratique cycliste, en plein développement, est recommandée par les médecins.(...) Beaucoup moins exigeant pour le cœur et les articulations que la course à pied, il est particulièrement recommandé aux seniors." Justement ceux qui ont peur dans la circulation. D'ailleurs "Il vous sculpte des jambes de déesse, vous permet de bronzer en allant au boulot et n'émet pas le moindre gramme de CO2 : le vélo est votre meilleur ami du printemps." selon 20minutes, le 2 avril, qui reprend :" Mais pas forcément celui de votre boss depuis que vous arrivez tous les matins avec trente minutes de retard, ni celui de vos collègues qui vous trouvent un peu trop en sueur…" montrant par là qu'il ne connait pas son sujet.

M'enfin ? "Selon les Dernières Nouvelles d'Alsace, le sénateur-maire de Strasbourg, Roland Ries, a annoncé dimanche un projet original. « Nous voulons expérimenter une nouveauté, accompagner les médicaments par la prescription de Velhop ou de modes de déplacement doux », a-t-il déclaré. Le projet prévoit d'offrir un an d'abonnement au vélo en libre-service de Strasbourg sur prescription médicale. Ce service pourrait être proposé aux personnes souffrant de diabète, d'hypertension artérielle, de maladies cardio-vasculaires, d'hypercholestérolémie ou d'obésité. La ville mettrait à leur disposition un éducateur sportif qui les orienterait vers Velhop ou une autre activité correspondant à la préconisation médicale. Une cinquantaine de médecins volontaires, généralistes et spécialistes, pourraient participer à cette expérimentation qui devrait démarrer en septembre." Et c'est cette fois dans le 20minutes du 3 avril. QuMéd extrait.jpgSi ce n'est pas vrai il n'y a plus qu'à le rendre vrai. Car même Le Quotidien du médecin reprend l'information le 2 avril, et La Dépêche du midi le 4. Voilà pourquoi les poissons d'avril marchent si bien : ils ne font que raconter ce qui devrait déjà être fait, ce dont on rêve et qui paraît évident.

Le Parisien se méfiait dès le 2 avril, et mettait tout au conditionnel. Dans cet article les médecins ne jouent pas leur meilleur rôle : ""Tout ce qui favorise l'activité physique est bien, mais on utilise le médecin comme outil promotionnel", a dénoncé le Dr. Bronner, selon qui il faudrait "une évaluation correcte après l'année d'activité" pour valider l'expérience."

Le Figaro, 3 avril : Le sport sur ordonnance, une idée qui fait son chemin; 5 liens suivent, rien de moins :
» Les bienfaits de l'activité physique sur la santé
» L'activité physique protège contre l'ostéoporose
» Cancer du côlon et activité physique
» Cancer du sein: réduire la récidive par l'exercice
» La marche régulière améliore-t-elle l'espérance de vie?

Le Nouvel Observateur, 3 avril : Du vélo plutôt que des médicaments. Avec la photo d'un "usager" qui n'est autre que le fondateur de la FUB...
TF1, 4 avril : Strasbourg teste le vélo... sur ordonnance.
Et le Quotidien du médecin (encore?) le 4 avril, selon un correspondant. (voir image cliquable)


D'autres remèdes

Priver de TC. À Toulouse, les vélos remplacent les bus. Mercredi, les Toulousains ont vécu leur troisième jour sans bus et presque sans tramway en raison de la grève des conducteurs de bus. Métro, 4 avril.

Echanger sa voiture contre un vélo électrique, une initiative de la ville de Fribourg pour faire essayer le vélo. Swiss com', 29 mars.

Mettre des PV à 135 € aux cyclistes. C'est ainsi que le maire de Poitiers s'est rendu compte que ses rues piétonnes étaient interdites aux vélos, et qu'il a changé la règle. Sans pouvoir changer le PV. Rues piétonnes : des PV qui ouvrent la voie aux vélos. La NR, 17 avril.

La France conserve sa place de troisième plus gros consommateur européen de vélos derrière l'Allemagne et le Royaume-Uni. Le Figaro, 5 avril

Mont-Saint-Michel : "Après avoir pris le temps de la réflexion, Vélocité, une association avranchinaise qui défend et promeut l'usage du vélo, les fédérations de cyclotourisme (FFCT) et de cyclisme urbain (FUB) ont décidé d'accepter l'offre: (...) la circulation sur la digue route leur sera interdite du 28 avril au 30 septembre 2012. Du 1 er octobre 2012 au 31 mars 2013, les déplacements cyclables se feront sans aucune restriction. Le stationnement des vélos sera interdit en permanence, aussi bien au pied des remparts qu'à l'intérieur du village." Dans Ouest-France, via Actu-vélo, le 4 avril.

 

Des nouvelles des uns et des autres

"À 32 ans, la jeune Vinciane Faber se remet en selle pour les législatives. Elle porte le maillot d'Europe Écologie dans une épreuve où l'adversaire est l'indéboulonnable Marc-Philippe Daubresse." Nord-Eclair, 30 mars.


Divers

Les vélos made in France ont la cote. ZeGreenWeb, 12 avril. Un point sur l'industrie et le marché.

Vélo en ville : une révolution réservée aux bobos ? Le Nouvel Observateur, 18 avril. A partir d'une chronique un peu bizarre dans Le Monde, et avec l'exemple de Portland.

Toulouse : Autoroutes à vélos : un projet étudié dans l'agglo. (ils veulent dire REV). La Dépêche, 18 avril. Mais ils croient que 3 mètres c'est large ....

Marseille : La communauté urbaine (MPM) devrait autoriser d'ici quelques semaines la circulation des vélos sur la Canebière et le Vieux-Port. 20 minutes, 27 avril.

 

Encourageons l'Afrique !

Journée mondiale de la Terre : Et si on roulait tous à vélo. Press Afrique, 22 avril.
Enda Tiers monde et d’autres ONG évoluant dans le domaine de l’Environnement au Sénégal ... Pour les organisateurs, il s’agissait de donner un signal fort pour plus de conscientisation sur la question du réchauffement climatique dans le monde. Certains partenaires n’ont pas manqué d’inviter les citoyens sénégalais à faire souvent du vélo pour éviter la production démesurée du gaz carbonique et d’autres gaz qui sont néfastes pour la stabilité du climat.

Maroc Rabat Vélo: Quand les deux roues s'emparent de la chaussée1.0. Pages Maroc, 22 avril. Notre ambition est que Rabat rejoigne d'autres villes dans le monde qui organisent une journée sans voitures, au cours de laquelle les gens opteraient pour les moyens de transport public ou pour le vélo" (...) l'ANFAPS se fixe parmi ses objectifs de promouvoir le sport et l'activité physique, en tant que doit fondamental de l'homme, un levier de développement humain et un moyen d'émancipation de la femme et d'épanouissement de la jeunesse et de l'enfance.

 

2 itinéraires nouveaux entre la France et l'Angleterre : CycleWest. i.voyages.net, 25 avril.

CYCLEWESTpetittourdemanche.jpgCYCLEWESTvelodyssee.jpg----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour cette édition, merci à Hervé Le-Cahain pour son envoi.

Commentaires

Pour le REV à Toulouse, l'association Vélo a lancé l'idée au maire qui l'a trouvée intéressante. Il nous a proposé d'y travailler ensemble, sur des axes structurants à aménager, répertoriés dans un plan vélo récemment voté.
Rien n'est fait et il faut d'abord s'entendre sur le principe du REV qui concernera la partie hors centre historique, là où il n'y a pas grand chose...
La CU du Grand Toulouse semble assimiler le REV à la seule continuité (qui se fait rare aujourd'hui....). Nous parlons aussi de priorité, de rapidité, de confort, de lisibilité... A suivre...
Sébastien, Association Vélo

Écrit par : Sébastien | jeudi, 03 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Je ne comprends pas bien ce qu'on obtenu les associations concernant le Mont Saint-Michel.
1. Les vélos ne pourront circuler en pleine saison : dommage, c'est justement au moment où il y aura le plus de cyclistes. Je ne connais pas la configuration des lieux, notamment la digue, mais si un bus (deux ?) passe, à priori des vélos devraient pouvoir passer...
2. Même en basse saison, il sera interdit de stationner son vélo en bas du mont. N'est-ce pas un peu hypocrite ? Quelle logique y a-t-il derrière ça ? Je vois bien des cyclistes décidant volontairement de "juste faire un tour, sans s'y arrêter"...
Comme souvent en France, on s'obstine à maintenir une poignée de zones protégées comme des joyaux intouchables -- tout en ignorant la laideur tout autour. Cf. l'océan de bitume, j'imagine, pour le nouveau parking à terre.

Écrit par : Colibri | lundi, 14 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu