Avertir le modérateur

lundi, 14 février 2011

La marche au centre !

Ce jeudi 10 février 2011 au matin, la RATP organisait un colloque sur "La marche au cœur des mobilités urbaines".
Elle y rendait compte des travaux de recherche qu'elle conduit sur ce sujet depuis 2006, avec des acteurs externes et internes à l’entreprise.

par Abel Guggenheim,
président de CNOP


Bouger / faire du sport : la distance s'accroît !---

Depuis deux siècles l'activité physique a été divisée par huit pendant que celle des sportifs était multipliée par dix, explique Jean-François Toussaint, auteur du rapport "Retrouver sa liberté de mouvement".
C'est comme si nous transférions à une minorité le soin de s'activer pour tous : "Dépensez-vous pour que nous puissions vous regarder a la télé".

 

Etudier la piétonnique ?------------------------------

Plusieurs autres exposés de haut niveau par des médecins, qui décrivent la marche, la diversité de sa pratique mais aussi certains invariants.
Ghislaine  Geffroy, directrice de la Voirie et des Déplacements à la Mairie de Paris, souligne que la qualité et l'apparence du revêtement des espaces destinés aux piétons et aux cyclistes peuvent par exemple inciter le piéton à marcher sur la piste cyclable.
Fabienne Giboudeaux, adjointe au Maire de Paris, regrette que les piétons viennent peu dans les réunions publiques, où l'on n'entend souvent que les plaintes d'une minorité d'automobilistes.
Yo Kaminagai, responsable Conception et Identité des Espaces à la RATP, propose la création d'une nouvelle discipline: la "piétonnique".

 

La RATP aimait le vélo; elle va aimer le piéton--

Cet intérêt affirmé de la RATP pour la marche rappelle la véritable histoire d'amour que la Régie a vécu au tournant du siècle avec le vélo. Souvenez-vous de son slogan, aujourd'hui un peu oublié : "La RATP aime le vélo parce qu'elle aime la ville qui va avec".
Les mots aussi sont les mêmes puisqu'on a pu entendre, lors de ce colloque, un haut responsable de la RATP affirmer : "S'intéresser à la marche c'est s'intéresser à la ville qui va avec". Rappel ? Réminiscence ?

 

Marche ? Vélo ? les deux !-------------------------

A la tribune, Véronique Michaud rappelle que le Club des Villes et Territoires Cyclables, dont elle est Secrétaire Générale, s'est créé dès l'origine sur le slogan "Partager la ville" et non "Vive le vélo". Elle explique que marche et vélo ont beaucoup plus de points communs que d'oppositions, même si ces dernières sont très relayées par les médias.
Corinne Fillol, responsable de l’engagement santé à la RATP, rappelle l'engagement n°3 de la RATP : Agir en faveur de la santé des voyageurs et des riverains. Elle affirme que la RATP se veut un acteur majeur dans le domaine du développement des circulations douces.
On aura aussi vu, dans la salle, puis dans la rue intérieure du siège de la RATP, le docteur Saladin "mouiller le maillot" pour faire la promotion de la marche nordique et de la draisienne pour adultes, modes intermédiaires entre la marche et le vélo.

 

Tendresse et compréhension... ------------------

La marche est un sujet pacificateur. A plusieurs reprises on évoque le fait que les piétons ne font pas toujours ce que l'on attend d'eux, que souvent ils ne prennent pas les cheminements naturels ou prévus pour eux. C'est toujours dit avec une certaine tendresse. Personne, contrairement à ce qu'il se passe lorsqu'on parle de vélo, pour les accuser de  faire n'importe quoi, de se croire tout permis, de ne pas respecter le code de la route...

 

De grands absents --------------------------------

3/5 des inscrits étaient de la RATP, les autres venant des collectivités locales, de ministères, d'instituts de recherche, d'associations, ... Quelques militants cyclistes. Quelques journalistes, et ... un participant inscrit comme "marcheur". Et personne, absolument personne, de la SNCF ni du STIF !!!

 

Et finalement je rentre à pied ! -----------------

Le colloque commençant tôt, j'avais choisi la solution la plus rapide pour mon trajet aller, l'intermodalité : vélo jusqu'à la gare Saint-Lazare, puis métro ligne 14 (4 stations) jusqu'à la Maison de la RATP, à la gare de Lyon.
J'avais prévu de revenir par le bus 24, qui longe la Seine. Ne le dites pas à la RATP : ce colloque m'a incité à économiser le ticket que j'avais inscrit à mon budget et à revenir en marchant, comme une séance de travaux pratiques après le cours théorique du matin.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu