Avertir le modérateur

jeudi, 03 juin 2010

Peur du vélo, peur de faire peur ?

C'est normal de faire peur à son voisin ? En pleines fêtes du vélo, le Nouvel Obsvervateur révèle le contenu d'un sondage réalisé pour AXA Prévention auprès de 1000 personnes : "9 Français sur 10 jugent que le vélo est dangereux en ville" nous dit le journal.

70% des personnes interrogées considèrent que vélo et auto cohabitent mal,

56% des mêmes personnes trouvent que le vélo est source de danger.

76% considèrent que le vélo est un transport d'avenir,

78% pensent qu'il permet de fluidifier la circulation et limiter les embouteillages.

C'est bizare ...


Extraits

" Mais le vélo est aussi identifié comme une forte source de tensions entre automobilistes et cyclistes pour 70% des personnes interrogées. 56% des personnes interrogées considèrent que le vélo accroît l'insécurité routière.

Par ailleurs, il est considéré comme dangereux par la majorité des Français (neuf personnes sur dix). 78% des Français pensent que les cyclistes ne respectent que très peu les règles de circulation (ils étaient 73% à le déclarer en 2008).

Les reproches les plus importants faits aux cyclistes concernent leur comportement et le fait qu'ils s'affranchissent de certaines règles :
- se faufiler dangereusement au milieu des voitures (33%),
- ne pas respecter les feux rouges (28%),
- ne pas respecter les sens interdits (27%),

- rouler sur les trottoirs (25%)."
OK, on sait. Comme le barratin qui suit sur les traumatismes crâniens, le casque et le gilet.

--------------------------------------------------------------------

Alors je livre ici le texte de mon ami Alain Guillermou :

Vendredi 28 mai 2010, 15 h 30

N 140, je descends à vélo,

1,5 km de Capdenac, Aveyron.

Beaucoup trop d’autos et de camions.

Laissez moi vous conter,

Quelques gouttes de mots angoissés :

Une voiture me double et, hâtivement, se rabat

«  peut pas attendre qu’il n’y ait rien en face, ce’ui là »

Réflexion existentialiste d’une demi seconde

Avant la fin de la seconde en cours, coup d’œil dans mon rétro :

Une large remorque arrive dans mon dos.

Pour ceux qui ne regardent jamais les films d’épouvante, j’explique : Pendant le millième de seconde restant, je ne vois plus la caravane tractée grossissant, mais une cohorte de romains emmenée par ce salopard de Jules César.

Des soldats qui ne pensent qu’à écrabouiller le dernier cyclo gaulois…

Bon, j’arrête là, car :

Sur le bas côté, il faut que je jette mes os, mon vélo et ses roues

Zig zag sur les cailloux, et dans la boue.

…Me dépassant et ne s’arrêtant pas, un camping-car…

Tous mes osselets sont là… (merci rétroviseur)

Course poursuite, en tremblant, sans fureur

Je rejoins les 2 chars d’assaut, après le pont, le long du Lot.

« Vous avez failli m’écraser ! »

Le conducteur arrogant :

« Vous êtes sûr que c’était moi ? »

La femme :

« pardon, excusez mon mari ! »

L’ami au Camping-car ventru :

« le principal : vous êtes en vie »

Son épouse en arrêtant la radio :

« quoi c’est ? »

Le conducteur, assassin, petit méditerranéen pansu :

« Vous pensiez m’empêcher de doubler avec votre canne à pêche »

mon écarteur ! : une canne à pêche ?

Cette comparaison méritait une leçon, je rengaine ma haine vile :

Je rappelle alors, les règles des dépassements 1 m 50, hors agglo…1 m en ville.

(merci écarteur ! qui n’est, en réalité, qu’un mètre de menuisier, fluo, dépliable à volonté.).

 

Banale histoire qui se répète trop souvent.

Soudain, au-delà de cette accablante cohue

Embellie à l’horizon, bienvenu(e)s :

http://velorutionuniverselle.org/articles/spip.php?articl...

--------------------------------------------------------------------

Commentaires

"Les reproches les plus importants faits aux cyclistes concernent leur comportement et le fait qu'ils s'affranchissent de certaines règles :
- se faufiler dangereusement au milieu des voitures (33%),
- ne pas respecter les feux rouges (28%),
- ne pas respecter les sens interdits (27%),
- rouler sur les trottoirs (25%)."

Les mêmes poncifs habituels, qui sont d'ailleurs tout aussi bien applicables aux automobilistes (la tonne de ferraille à 50 km/h en plus) :
- se faufiler dangereusement pour dépasser un vélo
- ne pas respecter les feux rouges (la preuve, on y installe des radars)
- ne pas respecter les sens interdits (peut-être moins répandu, mais uniquement parce qu'ils auraient l'air malin à être bloqués face-à-face)
- rouler sur les trottoirs (bah oui, pour s'y garer de façon si honteusement généralisée, il faut bien avoir roulé dessus avant, c'est de la logique élémentaire).

Écrit par : Colibri | jeudi, 03 juin 2010

J'ai lu cet encadré Axa dans le supplément "Vélo" du journal Le Parisien / Aujourd'hui, et ça m'a bien fait rire !
En gros, avec la façon dont c'est rédigé, on dirait que c'est le vélo LA source de danger.
Que c'est le vélo qui met en danger les autres véhicules.
Donc punition : tous à vos gilets et casques.

Écrit par : Miss "Paris change" | vendredi, 04 juin 2010

Il me semble que ce sondage traduit bien la perception ambivalente (au sens psychologique du terme) que nous pouvons tous observer en interrogeant ne serait-ce que des proches ou des voisins. Cette ambivalence est sans doute à l'origine des décisions contradictoires ou des tergiversations des élus municipaux de bien des villes : ils veulent (ou ils accepteraient de) développer le vélo car c'est une partie de l'avenir de la ville mais ils doivent éviter de cristalliser les peurs irrationnelles (des automobilistes et d'une partie des cyclistes) de crainte d'un retour de bâton électoral. Sans compter que les élus eux-mêmes éprouvent évidemment les mêmes pensées antinomiques.
Il y a certainement là un sujet de recherche à fort potentiel pour trouver comment vaincre ce frein majeur. Avis aux chercheurs et aux sociologues.

Écrit par : Thierry Delvaux | lundi, 07 juin 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu